Satisfait(e) ou remboursé(e) - Livraison offerte à partir de 150€ en France métropolitaine

Douleurs aux seins avant les règles ? Comment les soulager ?

En tant que femmes, on sait très bien que la période des règles peut être parfois douloureuse et qu’il ne s’agit pas uniquement d’un simple écoulement de sang… Pour certaines d’entre nous, ces douleurs peuvent apparaître quelques jours avant cette période. Mal de dos, crampes dans l’utérus, rétention d’eau ou encore douleurs aux seins… Vous le savez déjà, mais chez LOLO, on se préoccupe beaucoup de ces derniers et on va essayer de comprendre ensemble d’où viennent ces douleurs dans la poitrine, et comment les soulager. 

-LOLO-Paris-soutien-gorge-sans-armatures-culotte-taille-haute-dentelle-recyclée-porté-par-Elvira-de-dos-accroupie-contre-tabouret.jpg`

“Le syndrome prémenstruel”: effectivement, dit comme cela, ça peut être effrayant, nous sommes d’accord… Mais 75 % des femmes en éprouvent des symptômes légers avant leurs règles. On estime que 20 à 30 % des femmes développent des symptômes intenses les contraignant à arrêter leurs activités quotidiennes… Le bien-être des femmes est très important pour nous, alors on tenait à vous dire ceci : sachez qu’une douleur intense n’est pas normale. Vous ne devez pas vous infliger ça, uniquement parce que vous êtes une femme, et qu’on vous a toujours dit que les douleurs avant et pendant les règles étaient normales. Si vous avez de fortes douleurs, nous vous recommandons fortement d’aller consulter un professionnel de santé.

Bon, revenons à nos citrons. D’où vient ce pincement dans les seins que l’on ressent parfois quelques jours avant nos règles ? Il s’agit d’un déséquilibre hormonal qui entraîne une douleur. Au moment des règles, nous produisons deux hormones : les œstrogènes et les progestérones. L’œstrogène est souvent appelé hormone de la féminité. Il est produit par les ovaires et c’est lui qui est à l’origine, à la puberté, de la croissance des seins, de la pilosité et de l’arrivée des règles. Mais cette hormone est aussi à l’origine du syndrome prémenstruel. En absence de fécondation, votre taux d’œstrogène chute et vous fait vous sentir triste et fatiguée...

La progestérone est aussi une hormone féminine qui agit dans notre utérus. Elle agit sur notre endomètre (vous savez, la paroi qui se crée dans l’utérus pour accueillir l’embryon.) et régule son développement pendant le cycle. Sans elle, l’œstrogène ferait trop grandir l’endomètre pouvant causer des hémorragies génitales par exemple.

Mais alors, pourquoi ces deux hormones agissent-elles sur nos seins ? 

On ne comprend pas encore exactement l’influence réelle de ces hormones sur notre poitrine, cependant, pendant la deuxième partie du cycle menstruel, la sécrétion d’œstrogènes diminue et celle du progestérone augmente, avant de chuter en l'absence de fécondation. C’est ce qui est à l’origine des pincements que l'on ressent parfois dans les seins a cette période. Pour mieux comprendre, nous vous avons fait un petit schéma qui explique cette variation :

LOLO-PARIS---Syndrome-premenstruel-hormones-oestrogenes-progesterone-douleur-aux-seins.png

Les syndromes prémenstruels apparaissent environ 10 à 14 jours avant le début des règles et disparaissent quelques jours avant celles-ci. Quelques jours après l’ovulation, le taux d’œstrogènes est produit en excès par rapport aux progestérones ce qui crée un déséquilibre hormonal et entraîne des tensions, voire des douleurs dans les seins. 

Il ne faut pas avoir d’inquiétudes concernant ces douleurs, car elles font partie de votre cycle, mais on ne le répétera jamais assez, si ces douleurs sont trop intenses : allez consulter un professionnel de santé. 

Mais alors, comment soulager ces douleurs naturellement ?

La première solution pour soulager vos douleurs est de pratiquer l’auto-massage de la poitrine. D’ailleurs, on vous a écrit un super article à ce sujet, il vous détaillera toutes ses étapes. Le massage de la poitrine permet d’augmenter la tonicité des seins et de prévenir de leur relâchement. De plus, une bonne connaissance de sa poitrine sert à dépister un éventuel problème de santé (tel que le cancer du sein) et de la comprendre, elle et ses changements. 

 Une autre manière de soulager les tensions dans la poitrine est de porter un soutien-gorge confortable et offrant un bon maintien. Bien soutenir ses seins permet de limiter les effets de la gravité et permet d’éviter l’inconfort lié à cet effet. Un soutien-gorge mal ajusté peut causer des douleurs en plus de celles liées au syndrome prémenstruel… Ne portez pas de soutien-gorge la nuit et préférez les matières respirantes. On vous conseille évidemment notre soutien-gorge sur-mesure, parfaitement adapté, il maintiendra confortablement votre poitrine pendant vos règles !