Satisfait(e) ou remboursé(e) - Livraison offerte à partir de 150€ en France métropolitaine

Pourquoi est-il difficile de trouver de la lingerie grande taille ?

Ah, la lingerie… De si petits vêtements, mais de si grands problèmes ! Confortable ou sexy ? Léger ou galbant ? Parfois on trouve un modèle, c’est le coup de cœur, LE soutien-gorge de nos rêves. Mais après avoir retourné le rayon pour pouvoir l’essayer, notre taille n’existe pas… Cette situation, beaucoup la connaissent. Ou alors certains modèles sont parfaitement adaptés à un certain type de poitrine, mais ne conviennent pas à des fortes poitrines.

Soutien gorge LOLO - Prise de mesureBretelles trop fines, mauvais maintien, tour de dos trop serré, ou trop large, bonnet trop petit, seins qui débordent… Vous faites un malaise ? Nous aussi… dans la plupart des commerces, il n’existe qu’une quinzaine de tailles disponibles pour un modèle. De plus, les modèles les plus déclinés ne conviennent pas forcément aux fortes ou faibles poitrines. Par exemple, un modèle avec de fines bretelles ne conviendra pas aux fortes poitrines et un modèle à balconnet ne conviendra pas à une petite poitrine…
Un soutien-gorge nécessite beaucoup de pièces complexes avec des découpes importantes et précises. La plupart des marques de lingerie limitent donc leurs dépenses en fabriquant les tailles les plus « standards » en grande quantité pour que les découpes soient les plus rapides possibles et ainsi réduire les coûts de production.
Création d'un soutien-gorge LOLO

 Ensuite, les soutiens-gorge grande taille nécessitent des pièces spécifiques comme des agrafes plus grandes et plus nombreuses, des plus grands élastiques sur la bande de dos, des bretelles plus larges… Or, lors de la production et pour réduire leurs coûts, beaucoup de marques se contentent d’un seul modèle d’élastiques, de bretelles ou d'agrafes, non adaptés aux fortes poitrines.

De plus, la confection de soutien-gorge nécessite un grand savoir-faire, demandant un réglage parfait des machines à coudre et de découpe, en fonction des tailles. Lorsqu’une marque propose une grande diversité de tailles, cela implique que les coûts de la main-d'œuvre soient élevés, car il faut compter des temps de réglage en plus.

 

Les différents éléments d'un soutien-gorge

Au-delà de la production, d’autres problématiques sociales peuvent entrer en compte. Les fortes poitrines n’entrent malheureusement pas dans les standards de beauté. Depuis les années 90, et ce n’est un secret pour personne, nous vivons dans un culte de la minceur, régi par les grandes marques et magazines de mode, puis par les réseaux sociaux. Ainsi, beaucoup de marques font des modèles de soutiens-gorge non adaptés aux fortes poitrines, car elles ne conviennent pas aux standards de beauté habituels.

Des marques de prêt-à-porter développent une gamme « grande taille », bien souvent différente des gammes principales. C’est une façon de produire d’autres tailles en séparant cette image de la marque initiale et de réduire les coûts de production en ne produisant que des grandes tailles. D’un côté, les marques proposant ces gammes font un pas en avant vers la diversité, mais de l’autre, elles font une séparation entre les grandes tailles et les tailles dites « standards ».

Depuis quelques années, les grandes marques communiquent sur la diversité, en intégrant des mannequins grandes tailles dans les défilés ou campagnes, mais en magasin, rien n’a vraiment changé dans l’offre de taille et c’est toujours compliqué de s’habiller ou de trouver de la lingerie lorsqu’on fait une grande taille.


Soutien-gorge LOLO et fleurs
Chez LOLO, on tient à ce que toutes les femmes trouvent la lingerie idéale et adaptée à leur taille. C’est pourquoi nous proposons 57 tailles allant des plus petits aux plus grands gabarits !